La page du spécialiste : Gilbert Valet

Gilbert Valet a été le premier, en 1997, à soutenir mon projet de création du site sur le sanglier et je voudrais le remercier chaleureusement de cette aide et de soutien sans faille depuis plus de 12 ans. Merci à lui.

Gilbert Valet a quitté le monde des humains à l'aube de 2013 - Adieu Gilbert.

Bibliographie Quelques citations, réflexions ...
Ses nouveaux ouvrages Références

Gilbert Valet Compte-tenu de sa longue expérience et des ses multiples savoirs , il m'a été très difficile d'en faire une sélection - sélection qui par définition génère toujours frustration et un peu d'arbitraire !
Qu'il me le pardonne. (JFO)

Gilbert Valet, un gentil bavard et très érudit !

Natif de la Nièvre, pas loin du Morvan...

Il fut responsable des cultures à gibier dans la Réserve Nationale de Chasse de Chambord

Ingénieur de l'INRA à Toulouse, ses études très pointues ont bousculés les connaissances sur le sanglier, mis à mal les idées reçues et parfois ôté beaucoup d'illusion et parfois d'orgueil au chasseur trop crédule!...

Aujourd'hui il est chroniqueur cynégétique notamment à la revue "Sanglier Passion".

Opérations cristallins Un mythe de plus brisé : les vieux sangliers - Adepte de la méthode d'estimation de l'âge par pesée du cristallin, notre scientifique connaît bien : il a effectué plus de 20.000 analyses.
Verdict : les sangliers prélevés ne sont que des jeunes de 1 à 2 ans. (Voir l'analyse du département
Tarn-et-Garonne
Suivi radio télémétrie (ou radio pistage) des sangliers. (1) De Zélie à Kalina en passant par Polska, Rumska, Haddoc (un suivi pendant 4 ans!) et tous les autres.

Des heures, des kilomètres et des nuits consacrés à ces activités mais de l'information et bien des certitudes ébranlées!...

A la télé bientôt On verra bientôt sur une chaîne T.V. spécialisée, un reportage de 52 minutes sur l'une de ses nombreuses activités : le piégeage, le marquage et le suivi télémétrique de plus de 1000 sangliers.

Retour haut de page

Retour à l'index

Quelques citations, écrits, propos, etc. ....

Gilbert Valet :

"Il doit bien subsister en moi quelques gènes cachés de chasseur préhistorique, de Raboliot, ou le trente-sixième chromosome d'un vieux Sus scrofa."

Ma fascination pour le sanglier m'a donné l'envie de savoir " Comment ça marche " voilà pourquoi pendant des années je l'ai suivi, traqué, épié jusque dans ses " forts " les plus retranchés.

Du mythe à la réalité, de la légende au vécu, bien des certitudes ont été ébranlées. Et même, s'il est parfois confortable au chasseur de rester dans l'ignorance, " La peur n'évitant pas le danger " il vaut mieux savoir.

Depuis une vingtaine d'années, mes observations sur le terrain et le contact permanent avec le monde cynégétique m'ont permis de déceler les fausses vérités, mais aussi de confirmer le savoir et la sagesse ancestrale des chasseurs de sangliers.

Extraits de son livre "DU SANGLIER à la bête noire"

 

"Comme tous les gamins de mon âge, ou à peu près, j'ai appris la chasse dans les pages du catalogue de Manufrance et sur les talons d'un cousin, féru de nature et de choses simples.

Retourné à ma vocation première, c'est dans le Midi que j'ai entrepris des études sur la faune sauvage et plus particulièrement le sanglier. Le travail accompli et que j'essaie au fil des pages de Sanglier Passion de vous faire partager, je n'ai pu le réaliser que grâce à la coopération, à l'aide et souvent à l'amitié des nombreux chasseurs de sangliers et des techniciens cynégétiques qui ont croisé ma route. La chasse est une passion, parfois pas très raisonnable, mais que serait la vie si tout devait être raisonnable ?"

Extraits de la revue Sanglier Passion Janvier 2008 N° 63

Retour haut de page

Retour à l'index

Gilbert Valet.   De Nemrod à Tartarin ou les tribulations de Philibert.

C'est sans doute le parcours d'un gamin qui comme beaucoup de chasseurs a découvert la chasse, la pêche et toutes les choses de la nature sur les pas de ses aïeux. Mon activité professionnelle en temps que chercheur spécialisé en faune sauvage (INRA) et plus particulièrement sur le sanglier m'a conduit sur les traces des chasseurs de toutes les régions en France. Depuis les chasses présidentielles à Chambord où j'ai côtoyé des chasseurs de haut vol, aux plus humbles associations de campagne, j'ai observé les animaux bien entendu, mais surtout les hommes. Chasseur impénitent moi-même, j'ai promené mon oeil malicieux et parfois critique au sein du monde cynégétique.

Un livre plein de nostalgie et de vrais moments de chasse à s'offrir ou à offrir à un ami chasseur.

De Nemrod à Tartarin

18 euros franco.

 

Gilbert Valet. Kalife le solitaire.

Tout au long des aventures de Kalife, c'est la vie et le comportement des sangliers qui sont évoqués. Le fil rouge est le fruit de nombreuses observations tant scientifiques que naturalistes. L'environnement naturel et humain de Kalife nous montre que tout n'est pas toujours facile pour les animaux sauvages mais qu'ils savent malgré tout tirer profit de leur environnement.

17 euros franco

 

Couverture du sanglier dans tous ses états (G.Valet)

Gilbert Valet. Le sanglier dans tous ses états.

Depuis une douzaine d'années, j'alimente quelques pages de la revue Sanglier Passion par des articles qui ont simplement pour ambition de mieux faire connaître le sanglier aux chasseurs qui le traque toujours avec passion.

Connaissance de l'animal, de ses principales fonctions vitales et de ses comportements et bien sûr de la gestion des populations et de ses chasses. Je n'aurai pas la naïveté de croire que j'ai fait le tour complet de la question. Tout au plus aurai-je apporté quelques pièces supplémentaires au puzzle, même si celui-ci reste incomplet.

 

Cette sorte de compilation rafraîchira la mémoire des plus fidèles lecteurs ou fera découvrir aux autres des petits moments de la vie des sangliers.

22 euros franco

La couverture d'Histoires de chasse( G.Valet)Gilbert Valet. Histoires de chasse. Pour le rire ou pour le pire.

La chasse, activité sérieuse s'il en est, n'exclue ni la bonne humeur, ni la convivialité. Ce loisir pour ne pas dire ce sport, engendre parfois des situations cocasses qui peuvent par moment dépasser l'imagination. Parfois aussi le pire est à craindre tant la vanité, la cupidité ou la flagornerie de certains chasseurs font peine à voir. À vous tous mes amis chasseurs, que vous vous reconnaissiez ou pas dans ces lignes, soyez assurés que c'est à vos côtés que j'ai passé des moments merveilleux et même si certains d'entre vous m'ont un peu hérissé les soies, Saint Hubert et moi-même nous vous pardonnons bien volontiers.

 

A lire au retour de la chasse.

12.00 euros franco

 

Gilbert Valet. Petit Abécédaire du grand gibier et de ses chasses.

« Ce qui se comprend bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément. »

                                                                                                                                                                                                        Cette maxime est si vraie qu'il convient d'en user judicieusement pour parler du sanglier, des autres grands gibiers et de leurs chasses. Le vocabulaire de l'art cynégétique est si riche et si varié qu'il est parfois bien difficile de s'y retrouver, d'utiliser le mot juste et la définition pertinente. Bien entendu ce petit abécédaire d'environ 500 mots et locutions n'est pas exhaustif, tout au plus vous aidera t-il a y voir un peu plus clair pour utiliser et comprendre la locution et le mot juste. Il rafraîchira la mémoire des spécialistes et fera découvrir aux autres le vrai sens des mots.

12.35 euros franco

Disponibles sur TheBookEdition.com

 

Retour haut de page

Retour à l'index

(1) Les noms cités sont des sangliers qui ont contribués parfois malgré eux à mieux les connaître.
Références :  L'un de ses livres : DU SANGLIER A LA BETE NOIRE - Le sanglier en 28 questions.
La revue Sanglier Passion Janvier 2008 N° 63
A consulter également  sur ce site : DU SANGLIER A LA BETE NOIRE   et RÉFÉRENCES. 

Retour haut de page

Retour à l'index

    Retour à l'index


© Site du sanglier de A à Z - JFO Décembre 97.
Avec son aimable accord pour cette publication
Reproduction interdite
Mise à jour le 13-06-2015.