Cuisiner le Sanglier, ou le marcassin
Recette en vers spécialement conçue pour le site du sanglier- Merci à Madeleine.

 

INGREDIENTS

Un cuissot de Marcassin, ou un rôti de Sanglier

Un gros oignon coupé en morceaux, trois ou quatre gousses d'ail que l'on piquera dans la viande. deux feuilles de laurier, deux branchettes de thym, un bouquet de persil, deux pincées de poivre, trois clous de girofle, deux cuillerées à soupe d'huile d'olive, une petite cuillerée à café de sel que vous mettrez le rôti presque cuit, ne jamais mettre de sel pour faire mariner la viande, ce qui ferait sortir le sang. un verre à liqueur de cognac.

Cuisiner le Sanglier - de  Madeleine Doucet

 

Cuisiner le Sanglier, ou le marcassin,
Rien n'est plus facile, c'est un régal, c'est divin.
Ouiller la viande, en piquant celle-ci, ici, là,
Recouvrez ensuite, de vin rouge dans le plat.

Coupez un oignon en plusieurs petits morceaux,
Ajoutez thym, laurier, clous de girofle, pas trop
Deux ou trois, seront largement suffisants,
Cela donnera un goût exotique, épatant.

N'oubliez pas, quelques brins de simple persil,
Poivrez, laissez dans le frigo toute une nuit,
Le lendemain, égouttez votre marcassin,
faites-le dorer dans la cocotte, ce sera bien.

L'huile d'olive, mieux qu'autre chose est conseillé,
Flambez, sitôt que le rôti sera doré.
Un bon cognac, un armagnac est le bon choix,
Et tout à l'heure, vous goûterez un plat de Roi.

De suite, après, aspergez d'un peu de farine,
Tournez, ajouter le vin, c'est de la cuisine !
Voilà un rôti qui sera bien apprécié,
Salez, laissez cuire une heure et dégustez.

Madeleine DOUCET
Juin 1998

Pour le Sanglier, laisser cuire davantage, en remettant de l'eau très chaude de temps à autre.
Pour le Marcassin, ½ verre est suffisant.

    Retour


© Site du sanglier de A à Z -  JFO Décembre 97.
Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur
Dernière mise à jour le : 12-06-2015.