Un jour je mangerai du pain blanc... et je chasserai le cochon.

Un jour je mangerai du pain blanc
... et je chasserai le cochon.

 

L'auteur : Guy DUTRON

Guy Dutron, né dans une petite ferme, élevé comme un sauvageon, a été ou est encore, pêle-mêle cadre supérieur de l'administration, syndicaliste, militant politique, élu, pêcheur, chasseur. Un jour je mangerai du pain blanc est son premier roman.

"... Un craquement sec. Félicien sursauta et scruta le taillis. Était-il sur le point d'être pris ? Il distingua dans la pénombre une masse sombre et puissante qui s'avançait vers lui. Vingt Dieux ! Un cochon ! se dit-il." ainsi débute le roman .

Tout au long de ses 337 pages, vous allez  accompagner la vie de Félicien de 1914 à 1938 - Son double serment : manger du pain blanc et devenir chasseur notamment de sanglier  ( le cochon comme il dit  avec beaucoup de respect ).

Plus la bête approchait et plus Félicien pouvait la détailler. L'aimai lui semblait énorme, puissant. Deux belles défenses ornaient Quelques extraits :

"... Des zigzags de boutis bien apparents permettaient de remonter le images de la matinée défilaient dans sa tète.
Il restait émerveillé par la vision du grand vieux sanglier face aux chiens. Ce courage, cet instinct inépuisable de survie qu'il avait connus il y a peu dans son camp de prisonnier le rapprochaient de cet animal. Toutes ces sensations l'amenaient à la même conclusion : il allait devenir un vrai chasseur de sanglier, avec passion, avec ardeur, mais il aurait aussi les aimer et les respecter..." .

"...Félicien le voyait tout autrement car c'était la première fois qu'un tel spectacle s'offrait à lui. Il était pétrifié, admiratif II sentit que toute sa vie serait marquée par cette vision.
Soudain, la bête noire s'arrêta, dressa les écoutes et, dans un grognement répété, prit son galop en dégageant une impression de force inépuisable, indestructible. "

L'éditeur :
©Le lectambule 2008

Un roman plein de détails du monde paysan en mutation, de la chicorée au maniement du gouet en passant par les affouagistes et autres hures à la fagnarde. A déguster sans modération !....

    Retour à l'index


© Site du sanglier de A à Z - JFO Décembre 97
Avec l'aimable autorisation de l'éditeur (Sources : extraits du livre)
Mise à jour le 26-03-2012.