Le sanglier dans toutes les langues ...

 

Avertissement : cette page n'est pas finalisée et peut présenter des imperfections ou des erreurs - Soyez indulgent, merçi
Le mot sanglier vient du latin porcus singularis. Singularis, c'est-à-dire solitaire. Le substantif un solitaire désigne également un sanglier.

Le mot italien cinghiale [tchinn-gui-a-lé] a la même origine.

Cependant le mot latin désignant le sanglier est aper. On trouve ce mot dans l'expression "uno in saltu duos apros capere",   expression française bien connue : faire d'une pierre deux coups ; pour un chasseur, faire d'une balle deux sangliers !

Du latin, nous sautons à l'allemand : Eber, der Eber, qu'on trouve dans le patronyme Eberlé, qui signifie, en bavarois, petit sanglier, c'est-à-dire marcassin.

Le docteur Zamenhof, père de l'esperanto, a puisé à la même source : apro : le sanglier : la apro (article unique !) (accent tonique toujours sur l'avant dernière syllabe) ; pluriel : la aproj, la lettre j, marque du pluriel, se prononce [ill], comme dans "oyez !".

L'espagnol a été influencé par l'arabe : jabali : la jota ! et l'accent tonique à la française sur la dernière syllabe : li (mon clavier ne me permet pas de taper l'accent grave sur le i) :chabali, en arabe, signifie sauvage.

Le portugais ressemble à l'espagnol : javali [ja-va-li].

Fait remarquable qu'il est bon de souligner : pour une fois, l'anglais ne fait preuve ni de concision ni de beaucoup d'imagination : wild boar, verrat sauvage !

Déclinons la famille : sanglier, laie, marcassin.

Espagnol : jabali jabalina jabato. Expression à retenir : Es un jabato ! qu'on traduirait en français : c'est un lion !  parlant de quelqu'un de courageux.

Autre expression : jabali alunado : sanglier miré, dont les défenses sont recourbées en dedans, formant lune !

Italien : cinghiale cinghiala cignaletto

Esperanto - et c'est là sa supériorité ! - des suffixes : apro aprino aprido

la apro la aprino la aprido un seul article  pluriel : la aproj la aprinoj la apridoj défini : la

Si on veut vraiment insister sur l'aspect mâle, viril : la virapro.

Un petit marcassin : aprideto ; le suffixe eto signifie petit :

Essayez avec kapro (une seule racine à retenir !), avec bovo

kapro kaprino kaprido (le bouc serait virkapro !) bovo bovino bovido (la virbovo : le taureau 
Quel soulagement pour la mémoire !

Un peu d'exotisme : japonais.
inoshisi prononcé en français [i-no-chi-chi]. C'est très facile !

Kono inoshishi wa hyaku nijuu san kiro kakarimasu : ce sanglier pèse cent vingt-trois kilos ! Une belle bête !  kakaru, le verbe est toujours en queue de phrase !  hyaku = 100 ni = 2 juu = 10 nijuu = 2 x 10=20 san = 3. C'est presque aussi simple que l'esparanto !

En provençal, on dit : singlar [si-nn-glar]

Sus scrofa Linné (Latin)
Wildschwein Allemand
Kaban Russe
Basurde Basque
Al Sanglar En Catalan ( Merci à Nicolas)
Singlar Occitan
Signale / cignale Corse
Jabali Espagnol
Cinghiale Italien
Yaban domuzu Turc
Metssiga Estonien
Vaddisznó Hongrois
Apro, sovaga porko 
Esperanto
Vaddisznó Hongrois
Wild Zwijn Néerlandais
Javali Portugais
Wild Boar Anglais
Divji prasie (avec des  accents circonflexes inversés sur s et le e ) Slovène
Razorback (hog) Américain (mais pour désigner plutôt un cochon sauvage )

Et en breton ?

Et en catalan ?  c'est fait par Nicolas vient de nous le communiquer  : Al Sanglar
Et en Corse? c'est fait par Raphaël qui vient de nous passer un courriel -  Cignale -Merci

Et en  . . . ?

Si vous souhaitez "Donnez votre LANGUE au sanglier" Cliquez dessus!
Références :  Recherches et textes de A.D.Z
Grégoire, Nicolas,

Merci à leur précieuse collaboration.

Dictionnaire HARRAP'S SHORTER
Documents JFO

    Retour à l'index

 


© Site du sanglier de A à Z JFO Décembre 97.
Création de cette page le 20-11-2001
Mise à jour le 12-06-2015.