Le sanglier et la Jaguar

Est-il encore nécessaire de présenter ? : Anna Gavalda
(En fond de page : La couverture du livre)
"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", Anna Gavalda
Le dernier livre d'Anna Gavalda connaît un véritable succès. "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", paru aux éditions Le Dilettante, est une succession de douze nouvelles mêlant rêve et ...
12 nouvelles truculentes dont l'une d'entre elles
Extraits ..choisis 

"....Cette phrase il ne l'a jamais terminée parce qu'un sanglier, un cochon d'au moins cent cinquante kilos a traversé juste à ce moment-là, mais sans regarder, ni à droite ni à gauche, cet abruti.
Un sanglier très pressé qui revenait peut-être d'une boum et qui avait peur de se faire engueuler par ses parents.
Ils ont d'abord entendu le crissement des pneus et puis un énorme " bonk " à l'avant.
Alexandre Devermont a dit :
   - Et merde.
   Ils se sont arrêtés, ils ont laissé leur portière ouverte et ils sont allés voir. Le cochon raide mort et l'aile avant droite raide morte : plus de pare-chocs, plus de radiateur, plus de phares et plus de carrosserie. Même le petit sigle Jaguar en avait pris un coup."

Quelques lignes plus tard

"...Franck a donné un coup de pied dans la panse du sanglier et il a dit :
   - Bon ben on va pas le laisser là. Au moins qu'on le ramène, ça fera de la barbaque à manger...
Alexandre a commencé à se marrer tout doucement :
   - Ouais, c'est bon le cuissot de sanglier...

   C'était pas drôle du tout, c'était même dramatique comme situation mais le fou rire arrivait. À cause de la fatigue sûrement et de la nervosité.
   - C'est ta mère qui va être contente...
   - Ça c'est sûr, elle va être drôlement contente !

Et ces deux petits cons, ils riaient tellement qu'ils en avaient mal au bide.

*

   - Bon ben.., on va le foutre dans le coffre ?...
   - Ouais...."

Et puis à la page 135

   Et puis quelques kilomètres plus loin : la grosse grosse frayeur. D'abord du bruit et des grognements dans leur dos.
Franck a dit :
  - Putain mais c'est qu'il est pas mort ce con !
   Alexandre n'a rien répondu. Trop c'était trop quand même.
Le cochon a commencé à se relever et à se tourner dans tous les sens.
Franck a pilé et il a gueulé :
  - Hé on se casse maintenant !
Il était tout blanc.
   Les portes ont claqué et ils se sont éloignés de la voiture. À l'intérieur c'était la merde totale.

   La Merde Totale.

   Les fauteuils en cuir couleur crème, défoncés. Le volant, défoncé. Le levier de vitesse en loupe d'orme, défoncé, les appuie-tête, défoncés. Tout l'intérieur de la caisse, défoncé, défoncé, défoncé.
Devermont junior, anéanti.
L'animal avait les yeux exorbités et de l'écume blanche autour de ses grosses dents crochues. À voir, c'était horrible.
Ils ont décidé ...."

et la suite à vous de la découvrir ... en dévorant son premier livre publié.

Editions Le Dilettante
9 -11 Rue du Champ-de-l'Alouette
PARIS 13e

(En fond de page : La couverture du livre, d'Anna Gavalda)

Retour à l'index


© Site du sanglier de Aà Z - JFO Décembre 97.
Mise à jour le 28-01-2006.