Honneurs et respects au sanglier

Loin de nous, la prétention de jouer les redresseurs de tort mais il semblerait qu'à la lecture de nombreux courriels, le respect et les honneurs sont mal connus voire oubliés par certains.

Il est parfois confondu politesse et respect des traditions notamment avec les honneurs chers aux pays de l'Est (l'esprit "Waidmännisch " alsacien )

Le comportement et des gestes simples et gratuits marquent le respect de l'animal sans tomber dans le piège de la vénération, de la sensiblerie excessive ou de la zoolâtrie.

Respect en cours de la chasse et Honneurs Respect de l'animal mort et de sa venaison Respect dans le vocabulaire Références et vos remarques

Respect en cours de la chasse
Un pied peu respectueux! Vu sur un livre de chasse au sanglier.
( Cette posture était très courante il y a quelques années.)

Un sanglier ne doit pas être traîné (si possible), ne pas l'enjamber, on ne le touche qu'avec les mains - pas avec la botte (!) - ne pas le jeter et l'entasser dans des remorques, etc...

Ne pas tirer sur une laie suitée comme ci-contre ..... Elle avait 5 marcassins.
Les honneurs

Savoir rendre les honneurs au gibier tué est une marque de reconnaissance de la valeur et de la vaillance de celui-ci, en même temps qu'une en même temps qu'une réaction de noblesse face au risque de banalisation de l'acte de tuer un animal. Ce cérémonial est trop peu souvent pratiqué, surtout dans les régions où il n'y a pas la tradition des chasses à courre, ni de celle du sanglier.

Laurent Cabanau

Sources : Ouvrages et observations personnelles. Haut de Page

Respect de l'animal mort et de sa venaison
La Brisée du chasseur et du sanglier Le sanglier mort étant couché sur son flanc droit, la remise des honneurs au gibier et au chasseur va pouvoir commencer.

Il faut tout d'abord se procurer une brisée (qui comme son nom l'indique sera brisée et non coupée au couteau) d'une essence noble : chêne, épicéa, aulne, mélèze... puis se découvrir.

Le rameau est alors trempé par le détenteur du droit de chasse, le directeur de chasse, le guide ou le conducteur de chien de rouge (en fonction du type de chasse pratiquée) dans le sang du gibier tiré par le chasseur, posé sur une dague, ou à défaut, sur un chapeau et remis au tireur avec les félicitations d'usage.

Le récipiendaire échange alors une poignée de main avec le remettant, le remercie, prend la brisée et l'accroche au côté droit de son chapeau.

...et celle du sanglier,

On marque une différence selon qu'il s'agit d'un mâle ou d'une femelle.

Dans la tradition cynégétique germanique, une femelle n'a jamais droit à la "dernière bouchée" (brisée dans la mâchoire en travers de la gueule).

Une discrimination et un manque de respect envers les femelles qui ne semblent pas se justifiés. Néanmoins, on pose sur son épaule une brisée, la cassure vers l'arrière (jamais sur la cuisse ou sur le ventre). S'il s'agit d'un mâle, la brisée est positionnée également sur l'épaule mais la cassure vers l'avant... Et il a, lui, droit à la dernière bouchée !

Vous pouvez alors vous couvrir, vous avez rendu les honneurs à votre gibier.

(Extrait de la revue du chasseur de sanglier)

Le tableau Lors de sa mise en place, il convient, par respect pour le gibier, de le manipuler avec égard et non comme un vulgaire morceau de viande.

Couchés sur le coté droit , bien parallèles, distincts dans l'ordre décroissant de taille, les plus belles pièces à la droite.

Une belle disposition des animaux est agréable à l'oeil et marque ce respect (attention, au tableau, on n'enjambe jamais les sangliers ou autres grands animaux)

La venaison Dans l'Est et le Nord de la France, tout animal abattu est rapidement éviscéré.

Ensuite, il suffit de pratiquer une incision entre la cage thoracique et les épaules afin que la venaison refroidisse plus rapidement Un morceau de bois peut être mis en entretoise entre les deux parois de la cage thoracique qui accélérera le refroidissement des chairs et facilitera l'aération.

En Provence, les sangliers sont apprêtés de la même façon qu'un cochon. Ils sont raclés, lavés et seulement éviscérés, c'est un rituel fort fastidieux, mais à combien convivial.

Il arrive parfois que la venaison soit partagée dans son poil.

Il s'agit là d'une solution de simplicité et de rapidité qui peut être choquante car elle traduit un manque de respect envers l'animal abattu.

Bien vider et découper n'est pas un acte anodin ; c'est une marque de respect élémentaire du gibier.

Sources : Revue : Le Chasseur de sanglier - Photos JFO Haut de Page

Respect dans le vocabulaire et termes indélicats
Il y a-t-il non-respect de dire un COCHON pour un Sanglier ? pour certains oui pour d'autres non. On peut respecter parfaitement l'animal en disant UN COCHON - cela peut même un être un indice de respect !? Lu sur un site de chasse commerciale Mars 2008

"...IL EST EGALEMENT POSSIBLE DE FAIRE DES SANGLIERS AU MIRADOR APRES LA CHASSE ..."

Une annonce sur un forum/

"... Lieux de chasse
Casser le sanglier dans les PO  - ACCA de montagne. Recherche chasseur de sanglier désirant tenir le poste pendant nos battues sanglier..."

NDLR : s' il s'agissait d'une faute de frappe, le gestionnaire du site aurait du corriger immédiatement - mais c'est resté en l'état.

Un gros solitaire a 250m qui est passé comme un boulet il aurait fallu que tu tire au moins deux mètres devant pour le chatouiller (sic) ".. Loin mais j'ai pris le plus gros et j'ai balancé mes trois balles - j'ai une automatique - Il s'est écroulé toute de suite à plus de 300 pas, une belle coche, ça faisait de la viande au tas...  "
Vrai ou pas vrai mais ces faits sont hélas fréquents - il s'agit toujours des mêmes individus - souvent connus et parfois évincés d'autres organisations gérées sérieusement par des patrons posés et respectueux de la Chasse.
Sources : Forums - articles de presse - revues Haut de Page

Si vous souhaitez vous exprimer sur le sujet ( ou apporter des correctifs ou compléments d'information ou des témoignages de civilité  ) :  ou participez sur le forum du Sanglier de A à Z
Références :  Livres Savoir Vivre Marabout Flash et Le Nouveau SAVOIR VIVRE Gauthier-languererau

Revues Le Chasseur de Sanglier, Plaisirs de la Chasse

Discussions sur les forums.
- Cette page n'est pas définitive. Elle sera amendée en fonction de l'évolution des mentalités et de vos remarques.

    Retour à l'index   


© Site du sanglier de A à Z - JFO Décembre 97.
Reproduction autorisée et conseils à suivre sans l'accord de l'auteur
Mise à jour le 26-10-2011.