Les indices de la présence du sanglier

En milieu ouvert, la vue par corps du sanglier reste occasionnelle et souvent fortuite mais on peut "l'observer " par de nombreux indices et traces.

Dans les secteurs "riches" en sangliers, il n'est pas rare de visualiser de véritables sentiers appelés "coulées". Certaines coulées ancestrales sont souvent empruntées par des générations d'animaux.

Coulée à travers bois
La souille Les souilles sont des trous d'eau et de boue dans lesquels les sangliers viennent de rouler pour se débarrasser des parasites mais aussi pour réguler leur température au moins durant l'été.
Dés la sortie de la souille, les bêtes se frottent sur des arbres proches : ce sont les houzures. Les houzures : on estime l'animal par la hauteur de la boue laissés sir le tronc.

 

Quelques traces et indices significatifs de la présence de sangliers 

Une trace d'un sanglier au galop

Trace dans la neige
Oui mais ce n'est pas grave ! c'est une culture faite pour eux... Les sangliers sont passés dans ce maïs ...

(vérifier cependant par les traces ou autres laissées pour confirmer: la confision avec d'autres animaux - cerf, bovins, etc... )

Excrément du sanglier : Les laissées.

(l'aspect varie selon la nourriture et la taille de l'animal)

Les laissées.... laissées sur place
Les Boutis ( A ne pas confondre avec les vermillis plus superficiels) Des boutis

 

Textes et photos : JFO

     Retour


© Site du sanglier de A à Z - JFO Décembre 97.
Reproduction interdite
Mise à jour le 18-08-2015.